[Ils nous ont rejoints] Bienvenue à la régie Eaux de Saumur Val de Loire

La Communauté d’agglomération de Saumur Val de Loire à récemment rejoint le réseau FEP. Entretien avec Frédéric BARDOU, directeur de la régie Eaux de Saumur Val de Loire

Présentation de la collectivité:

Depuis le 1er janvier 2018, la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire exerce les compétences eau potable et assainissement collectif sur l’intégralité de son territoire suite à la dissolution des syndicats d’eau et au transfert de ces compétences des communes à la collectivité. Après l’échéance programmée des différents contrats de délégation de service public eau et assainissement au 31 décembre 2020, les élus ont souhaité mettre en place, pour 10 ans, deux modes de gestion complémentaires pour l’exploitation des services eau potable et assainissement collectif : une régie à simple autonomie financière pour les 13 communes au nord du territoire de la collectivité, partiellement mise en place avant le 1er janvier 2021 et une délégation de service public (de type « performanciel », c’est-à-dire qu’une partie de la rémunération du délégataire est basée sur l’atteinte d’objectifs annuels de performances) pour les 32 communes situées au sud.

La régie dessert 11 500 abonnés en eau potable et 5 000 pour l’assainissement collectif. Elle est composée d’une équipe de 25 agents, répartis en deux services : un service de production d’eau et un service de distribution de l’eau, composé de trois pôles (pôle administratif, pôle technique « réseaux/clientèle/patrimoine » et un pôle travaux).

 

 

Quels sont les grands projets en cours ou à venir ?

L’un des principaux enjeux de la régie est d’offrir un niveau de performance ambitieux, permettant de garantir aux usagers une grande qualité de service, comparable aux attentes du contrat de délégation de service public en matière de :

  • Communication et gestion clientèle
  • Respect réglementaire, développement durable et économie circulaire
  • Gestion et connaissance patrimoniale
  • Recherche de fuites et amélioration du rendement des réseaux d’eau potable
  • Service de proximité et réactivité lors des interventions
  • Relations humaines et sociales

S’ajoutent à ce niveau de performance des objectifs environnementaux exigeants afin de protéger les ressources en eau du Saumurois, d’assurer la qualité de l’eau et de réaliser des économies d’énergie sur les équipements. Toujours dans cette volonté environnementale, un programme de sensibilisation, pour réduire collectivement la consommation de l’eau, sera mis en place.

Ces différents objectifs sont soutenus devant un conseil d’exploitation regroupant les élus du territoire couvert par la régie

Pour atteindre ces objectifs, la régie doit faire face à des défis RH, en particulier sur le sujet du statut des agents (statut de travail de droit privé), avec la mise en place de détachements pour les agents issus de la fonction publique et l’adaptation de la convention collective nationale des entreprises des services d’eau et assainissement du 12 avril 2000.

Le transfert de compétence et le passage en régie nécessitent en outre des interventions fortes sur le patrimoine pour une mise en conformité. Également, dans un souci de modernisation du réseau et toujours dans la volonté de doter les deux modes de gestion de moyens équivalents afin de faire un comparatif P, le déploiement de la télérelève est un des sujets clé des mois à venir. Enfin, un schéma directeur pour l’eau potable et un schéma directeur pour l’assainissement collectif vont être réalisés, définissant les grandes orientations des investissements à venir, principalement autour des enjeux de sécurisation des approvisionnements en eau potable et respect des conformités réglementaires pour les STEP.

 

 

Pourquoi rejoindre le réseau France Eau Publique ?

Avec l’aide d’un assistant à maitrise d’ouvrage, l’agglomération s’est appuyée sur le Kit de la gestion publique, librement accessible sur le site internet de FEP, lors de la construction de la régie. Le passage en régie a mis en lumière l’intérêt de la mutualisation, du travail en réseau et des échanges entre acteurs publics. Rejoindre France Eau Publique est donc pour la Communauté d’agglomération une possibilité de sécuriser cette expérimentation en garantissant une base de connaissance et de moyens communs.